Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue ici même

Je ne parle que par images... Il faut chercher le fil d'Ariane. Humm oui, le retrouver, ce n'est pas gagné. Mais enfin, bonne route ! S'il en est ... 

     

Recherche Par Mot Clef

Codes et Décodages

Archives

Autres pistes

IMAGES ALEATOIRES. LES THEMATIQUES DU LABYRINTHE...

Visages mythiques et têtes de morts... Passage initiatique... Femmes fatales et vilains messieurs... Textes sacrés et chants profanes...

Lègendes vivantes et moribondes... Icones passées, présentes, à venir... Mirages... Eden céleste et stars terrestres... Mythes et codes...

Cycles de vie et de mort... Schizophrènes et déesses reptiliennes... Soleils noirs... Envers des décors... Déluges... Irruptions... Feux, fièvres et sang... Jardins de Chine... Faunes humaines... Mondes engloutis... Energies fossiles et âmes fossilisées... Oeuvres divines et mortelles...




Pages

7 juillet 2006 5 07 /07 /juillet /2006 21:54

Une nymphe s'appelait Echo. Echo aimait Narcisse... Narcisse aimait Narcisse... Echo était captive de l'écho d'autres voix ; Narcisse était captif de son propre reflet. Tel est le mythe. Il faut saluer les grecs antiques pour leur génie de la personnification. Pour chaque recoin de l'âme humaine (tendance, complexe, passion, haine, jusqu'aux névroses mêmes...) ils surent trouver un personnage illustrant "dans sa chair" l'état d'âme en question. Mais qu'en est il de nous aujourd'hui ?

Oui, nous avons bien des ressemblances avec Narcisse. Comme lui (figé au bord des eaux, l'oeil scrutant une image) nous percevons machinalement la voix d'une petite nymphe, postée juste à côté. Nous ne savons pas son nom, mais nous savons qu'elle nous répète toujours les mêmes slogans : ondes sonores pour ondes visuelles. Quels sont-ils, ces slogans ? Hum... Il y a le choix. Ca ressemble à des sentences tyranniques. Mais des sentences enveloppées de la plus extrême douceur, stratégiquement orientées vers notre beau nombril. Par exemple : "Prends soin de toi ; Tu le vaux bien ; N'imite pas, innove ! ; Just do it !" ... Oui oui, la pub m'indispose.

C'est dommage, d'ailleurs, cette intime connaissance des mécanismes du désir, si habilement déployée pour en arriver là (un vulgaire marchandage). Il y aurait là tout un théâtre des profondeurs à explorer... Mille personnages jaillissant de leurs ondes immobiles et échappant à la noyade. Je dis ça parce qu 'on s'ennuie ferme au bord de l'eau (cette eau là), coincé entre Echo et Narcisse. La vie s'anime au gré des rencontres, mais ces deux là ne rencontrent jamais qu'eux mêmes, quelle que soit la matière où ils posent le regard... Et quel que soit l'espace où retentit leur voix.

Partager cet article
Repost0

commentaires